vacances à Madagascar
Voyages

Madagascar : astuces pour parfaire votre voyage en avion.

Difficile de rester assis au même endroit pendant des heures, non ? Surtout lorsqu’on se retrouve en mauvaise compagnie, des passagers entassés dans un espace plutôt exigu. Un trajet interminable s’annonce mais malheureusement c’est la seule option de rejoindre la belle île de Madagascar.

Sachez que même avec un long-courrier, il suffit d’une bonne dose de préparation pour que tout se passe à merveille. Retrouvez dans cet article quelques conseils pertinents afin d’appréhender un vol long-courrier.

Comment rester zen pendant le vol long-courrier ?

En voyage d’affaires, visite familiale/amicale ou vacances à Madagascar ? Pour bien vous préparer aux prochaines 12 heures de vol, quelques conseils sont à retenir. Mis à part le surclassement, qui s’avère la meilleure alternative pour obtenir le confort et la détente, réfléchissez bien au siège que vous allez réserver. Pensez à tous les éléments qui sont autour : hublot, couffins pour bébé, proximité aux toilettes, bruit du moteur, etc. Les chances pour une personne de réserver le siège du milieu sont minces, sauf si le vol est complet, si vous n’êtes pas d’humeur à papoter pendant le trajet, réservez une place au milieu.

Occupez-vous, levez-vous de temps en temps et marchez afin d’éviter les risques de phlébite.

Ne faites pas passer le chic avant votre confort, n’oubliez pas qu’il s’agit de passer la plus grande partie de votre temps à être assis sur un siège plutôt que de vous exhiber avec vos plus beaux habits. Habillez-vous en conséquence, rappelez-vous que Madagascar est un pays tropical où la chaleur est à son comble. Emportez des vêtements de rechange comme des sous-vêtements propres, un tee-shirt, des tissus en coton léger, et un sac pour ranger les couches de vêtements ôtées.

Dans les avions, le taux d’humidité chute à 20% et vous risquez d’en souffrir si vous ne buvez pas assez. Assurez-vous de mettre deux bouteilles d’eau dans votre bagage à main après le passage du contrôle de sécurité. Une que vous mettrez à votre place et une autre que vous laisserez dans votre sac.

Fragmentez les heures de vol.

La préparation du vol vous permettra de fragmenter le vol. Au lieu de vous dire que les heures sont interminables, essayez de planifier le trajet. Par exemple, sur les 10 heures de vol, dites vous que le décollage et l’atterrissage en prennent déjà 2, ce qui en fait plus que 8 heures (2 fois la durée d’une dissertation de philosophie au lycée). Vous aurez 2 repas à votre disposition qui vous occuperont encore 2h, il ne vous reste plus que 6 heures. Sur celles-ci, vous allez pouvoir dormir 2heures. Un peu d’exercices, un peu de lecture et quelques films vous aideront à compenser les heures restantes.

Vous pourriez également aimer...