nepal
Asie

Voyage d’aventure au Népal

Le Népal est un pays de l’Asie du Sud. Ayant une superficie de plus 140 000 km², il est bordé par la Chine et l’Inde. Ce territoire est une destination touristique de choix pour passer des vacances en famille, en groupe, en couple ou en solo. Véritable terre d’aventure, il est propice à la pratique de nombreuses activités sportives.

Au cours de leur voyage aventure dans cette partie du globe, les bourlingueurs pourront par exemple faire du VTT. Ce dernier constitue un excellent moyen d’explorer le Népal à travers les différents parcours que cette contrée propose. Parmi eux, on peut citer entre autres les circuits de la région des Annapurna. Plusieurs pistes accessibles à vélo tout terrain pullulent au cœur de cette zone. Pendant leur trajet, les cyclistes auront l’occasion de contempler des paysages à couper le souffle variant entre massifs montagneux, glaciers, vallées minérales et villages pittoresques. Il est à noter que la pratique du VTT en montagne requiert une bonne condition physique. Cette activité est en cela réservée aux sportifs aguerris et bien entrainés.

Safari dans le parc national de Bardia

Après la découverte à vélo des Annapurna, les vacanciers en quête d’aventures pourront entreprendre un safari dans le parc national de Bardia. Ce dernier est situé au sud-ouest du Népal au sein de la région du Teraï. Dans cette réserve composée de forêts, de vastes prairies et de rivières, les touristes auront l’occasion d’admirer les fameux tigres royaux du Bengale et les dauphins du Gange. Hormis ces espèces menacées, une trentaine d’espèces de mammifères tels que des rhinocéros, des éléphants ou encore des singes ainsi que de nombreux reptiles et poissons y sont recensés par ce site. Cette aire protégée est aussi un véritable petit paradis pour les amateurs d’ornithologies. En effet, on y trouve près de 250 espèces d’oiseaux comme des martins-pêcheurs, des calaos, des cigognes, des vautours, des limicoles et des passereaux. Par ailleurs, la visite de ce parc peut se faire à pied, en bateau ou à dos d’éléphant. Il est également possible de contempler les animaux qui y habitent depuis des tours d’observation. En outre, l’exploration de cette réserve se fait idéalement de janvier à mai ou d’octobre à décembre.

Trekking dans la vallée de Langtang et vers le camp de base de l’Everest

Pour poursuivre l’exploration du Népal, les bourlingueurs pourront parcourir les divers circuits de trekking que ce territoire propose. Ils pourront par exemple entreprendre une marche vers la vallée de Langtang. Les sentiers qui y mènent sont bien connus des trekkeurs amateurs. Peu techniques, ils sont faciles à traverser. Au cours de leur trajet, les vacanciers auront l’occasion d’admirer des paysages variés. Ils passeront également par différents villages Tamangs et Sherpas, des ethnies tibétaines qui habitent essentiellement cette région. Une fois arrivée au nord de la vallée de Langtang, une vue panoramique sur le GaneshHimaln, un massif du haut Himalaya, et sur le LangtangLirung, un sommet de l’Himalaya, s’ouvrira sur les touristes. Hormis cette vallée, le camp de base de l’Everest est aussi un haut lieu d’observation des chaines de montagnes himalayennes comme le Cho Oyu ou le Lhoste. Le parcours menant à cette destination est réservé aux randonneurs expérimentés. En effet, ils devront passer par des montées abruptes, gravir jusqu’à 5 000 m de hauteur et affronter des températures basses.

 

Vous pourriez également aimer...